Guide de rempotage cactus

Comment et quand rempoter un cactus ?

Au fur et à mesure des années, les racines des cactus vont occuper toute la place dans le pot, et consommer tous les nutriments présents. La terre devient de plus en plus compacte et de plus en plus pauvre en éléments nutritifs. Un risque d’asphyxie des racines peut entrainer un ralentissement de la croissance du cactus. Il est donc indispensable de renouveler la terre par un mélange plus meuble et plus riche.

La meilleure période de rempotage s’étend du printemps à la fin de l’été, lorsque les températures sont suffisamment élevées.

Pour les dépoter, il faut se munir d’un carton, ou d’une sangle afin de se protéger des épines. Il faut incliner le pot tout en maintenant le cactus avec carton/sangle, taper légèrement le fond du pot en plastique avec son pied ou marteau afin de décoller les racines qui se sont agrippées au fond du pot. On enlève alors toute la terre autour des racines pour nettoyer éventuellement les parasites qui peuvent se nicher dans les racines. On étale le cactus par terre et on prépare un nouveau pot rempli au 2/3 de terreau cactus mélangé à de la pouzzolane. On replace le sujet dans ce nouveau pot puis tout en le maintenant on remplit de terreau et on tasse la terre non pas au fur et à mesure mais à la fin du remplissage. Il faut absolument trouver l’équilibre entre un terreau léger et drainant et à la fois tassé pour maintenir le cactus bien droit.

A la fin du rempotage, on procède au nettoyage de la plante avec une balayette, puis surtout ne jamais arroser un cactus rempoté. Il faut attendre au minimum 1-2 semaines pour que la plante cicatrise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *